Frederic Bonan, Ideal development - France | Viadeo

Photo Frederic Bonan, Ideal development - France | Viadeo

Parcours professionnel d’un président d’entreprise expérimenté

L’ancien dirigeant d’Altran se distingue par la conception et l’application d’un modèle d'entreprise extraordinaire basé essentiellement sur le partage des attributions. La filiale se présente ainsi comme un large réseau d'enseignes membres autonomes. Suivant le modèle économique audacieux en vigueur chez Altran, chaque gérant est responsable d’un des « centres de profits » composant l'enseigne membre et dispose d’une grande autonomie pour le faire croître. La création de l’Altran Management Institute promeut le développement des capacités des collaborateurs ainsi que la croissance interne du réseau et l'échange de connaissances engagé par Frédéric Bonan (suite). Le modèle d'entreprise mis en place par Frédéric Bonan donne au gérant la possibilité d'embaucher, de chercher des clients et de gérer la rentabilité de son centre de profits afin de réellement apporter son soutien au développement du réseau.

Entreprises concrétisées par l'homme d'affaires à la place de président de la compagnie I-Deal Development

Pour optimiser la stratégie de développement de l'établissement Quest au niveau international, le gérant et Advisory Board Member prodigue des recommandations en ingénierie et met ses connaissances à profit. En raison de sa compétence, le cabinet I-Deal Development dirigé par Frédéric Bonan peut apporter un accompagnement professionnel dans différents domaines d’activité. Il a entre autres soutenu le spécialiste de l’escarpin haut de gamme François Najar pour accroître son C.A. Opérant sur le plan stratégique opérationnel et dans les opérations occasionnant des bénéfices importants, le cabinet I-Deal Development ambitionne d'aider les dirigeants de PME dans leur programme d’essor.

Frédéric Bonan étoffe son équipe de conseillers et son réseau de collaborateurs en permanence. Il a participé à l’application de la stratégie d'expansion du groupe Altran Technologies tout au long de sa carrière. S'étendant à l'époque sur une quinzaine de localités, les activités de la société Altran commencent à s’étendre sur le plan provincial sur l’initiative du chargé du développement et du marketing. La logique de la stratégie d'entreprise ainsi que le suivi des missions opérationnelles d'Altran sont assurés par Frédéric Bonan, promu Directeur général courant 1997.

Frédéric Bonan décroche un master en commerce et en management en rejoignant l'ESSEC. Il augmente ainsi ses acquis et étudie l'univers des affaires. Pendant qu'il étudiait pour l'obtention de son master en commerce, le futur homme d'affaires travaillait comme vice-président de la CNJE, chargée des missions d'export au niveau mondial. En tant qu'analyste pour Altran Technologies, le jeune diplômé de l'ESSEC conseillait les PME dans leur essor.