Abilio Diniz, infatigable

Photo Abilio Diniz, infatigable

On compte sur le sous-continent brésilien Abilio Diniz parmi les individus les plus influents. D'après "Forbes", le patrimoine de l'entrepreneur est estimé à près de 4 milliards de dollars, ce qui en fait le dixième homme le plus fortuné du sous-continent brésilien. Abilio Diniz appartient aux personnages les plus charismatiques de son pays.

Le partenariat avec le groupe français Casino, un épisode inachevé

Abilio Diniz cède 1 milliard de dollars d’actions au groupe Casino. Jean-Charles Naouri, le PDG de Casino, prendra la tête de GPA 7 années plus tard. L'opposition de Jean-Charles Naouri et l’abandon de la Banque Brésilienne de Développement provoquent l'échec de la fusion de Grupo Pão de Açúcar avec Carrefour Brésil. GPA atteint sa stabilité financière juste après la crise et entame les pourparlers de partenariat avec Casino. Il fait en effet face à la concurrence de Carrefour en terre brésilienne.

Abilio Diniz a encore la volonté d'investir

Abilio Diniz fait son grand retour dans le secteur de la distribution brésilienne, à soixante dix-huit printemps et appuyé par un associé de premier plan. Peninsula multiplie par deux sa participation dans le capital de Carrefour France. Avec 5,07% des parts, elle devient le 4e actionnaire de Carrefour. En juin de l'année dernière, la participation au capital de Carrefour au Brésil monte à à douze pour cent. A travers Peninsula, l'homme d'affaires siège de ce fait au CA. En 2013, Abilio Diniz prend la présidence du conseil d’administration de BRF (Brasil Foods), un leader de l'agroalimentaire.

Pour faire progresser le groupe Pão de Açúcar, Abilio Diniz a pris exemple sur la réussite du groupe Carrefour, dont il a côtoyé les créateurs en 1974. En rapport avec le Pain de Sucre à Rio, le magasin de la famille Diniz est appelé Pão de Açúcar. La boutique de son père est la 1ère pierre du Groupe Pão de Açúcar (GPA). Dès la fin des années cinquante, le père d’Abilio Diniz prend conscience que le commerce trouvera son avenir avec les supermarchés et le libre-service.

Abilio Diniz est personne de valeurs : le sport, la foi, la famille,etc.

Athlète, Abilio Diniz débute chaque jour par un entraînement sportif. Autrefois joueur de foot, il a également pratiqué la capoeira et la boxe. Les valeurs de la famille sont essentielles pour l'entrepreneur, qui a eu six enfants. Sous sa houlette, des salles de gym sont bâties dans les supermarchés GPA et des programmes financés par l'entreprise incitant ses salariés à participer aux courses sont mis en place. En effet, il est profondément convaincu des bienfaits du sport. Défendant le contentement et la motivation des collaborateurs dans l’entreprise, le "capitalisme responsable" est un mouvement lancé sur le continent américain auquel appartient Abilio Diniz.